Où faire du BMX à Paris ?

Enfant ou adulte, femme ou homme, de plus en plus de personnes se laissent séduire par le BMX. A l’instar de la trottinette, du VTT ou des patins à roulettes, il figure dans le classement des sports extrêmes. Si vous êtes ainsi adeptes de sensations fortes, cette discipline est parfaite pour vous.

Pour la pratiquer dans les règles de l’art, il reste primordial de vous équiper d’un bon vélo qui doit être à la fois léger et robuste. De même, les dispositifs de protection font aussi partie du must absolu.

Mais ce n’est pas tout, elle requiert une piste adaptée qui est conçue spécialement pour elle. Si vous vivez à Paris et vous ne trouvez pas le bon endroit pour piloter votre BMX, cet article est d’une aide précieuse.

L’endroit idéal pour faire du BMX à Paris

Puisque cette activité sportive connait un succès fou présentement, Paris ne manque pas de pistes faisant plaisir aux riders passionnés. Cet endroit n’est pas difficile à dénicher. Vous le reconnaissez plus facilement en repérant beaucoup de jeunes qui s’amusent avec leur BMX.

L’Espace Glisse de Paris 18 constitue l’un des skateparks les plus connus dans cette grande ville française. Il se situe au 54 boulevard Ney Paris 18e (75018), au complexe sportif des Fillettes. EGP18 fait partie des pistes les plus vastes avec sa surface de 3 200 m2. Vous pouvez y entrer sans devoir payer.

Si vous habitez dans le 14e, le centre sportif Jules Noël peut vous accueillir à bras ouverts. Celui-ci se trouve au 3 avenue Maurice d’Ocagne. Avec sa surface de 1300.00 m2, le skatepark reste une destination intéressante pour vous initier au BMX ou réaliser des figures.

Presque les riders de Paris connaissent l’espace de glisse Bercy. Doté d’une surface de 1070 m2, il se diffère par sa structure de qualité avec treillis métalliques en acier galvanisé. Mieux encore, il possède une couverture spacieuse, une charpente en bois lamellé- collé et un bon éclairage. Vous le repérez plus facilement à la rue Raymond Aron, 75012 Paris.

Compte tenu de l’ampleur de la ville, nombreuses sont les options répondant aux besoins et aux goûts de tout un chacun. D’ailleurs, les jeunes apprécient tenter toujours de nouvelles expériences avec des endroits différents. Si hier, vous les trouvez à la place de la Bastille, aujourd’hui, ils se rencontrent au palais de Tokyo ou à la place de la République.

Outre cela, Paris regorge d’un fort nombre de centres sportifs ou de lieux publics prêts à recevoir les bicrosseurs amateurs. Entre le stade Porte de La Muette, le skatepark Quai de Jemmapse ou celui Vincent Auriol, le choix ne manque pas.

Différents types de piste pour BMX

Que cela soit le BMX Race ou BMX Freestyle, toute discipline nécessite une piste possédant les qualités requises. Même si tous les espaces de glisse ne sont pas similaires, ils doivent être en terre battue.

Ils proposent une surface roulante optimisant la fluidité et vitesse. Ils présentent généralement 3 à 6 virages en ciment ou en bitume et des dizaines de bosses. On peut distinguer plusieurs types de pistes conçues pour le BMX.

La première catégorie est celle d’initiation et récréative. Celle-ci est destinée à une utilisation non compétitive. À cet effet, elle est de structure basique avec quelques obstacles de terre battue. Elle s’adresse aux débutants souhaitant apprendre les sauts, glisses et figures.

À l’opposé de cette piste, il existe un endroit qui est fabriqué uniquement pour le BMX de course. Il se distingue par sa grande largeur permettant aux plusieurs pilotes d’y rouler en même temps. Il dispose d’une grille de départ avec un système motorisé. Vous y trouvez également une butte de départ avec 1,5 mètre de hauteur.

Paris vous réserve des clubs vous permettant d’enfourcher votre BMX avec l’accompagnement des professionnels. Bien que vous ayez déjà des expériences, ils vous aideront à franchir l’étape supérieure. Comme ils collaborent avec différents centres sportifs, ils vous indiquent la meilleure piste dans cette capitale de la mode.

Si votre enfant souhaite approfondir le BMX, il n’y a rien de mieux que de le confier aux spécialistes. Le club l’encadre le long des entraînements afin qu’il puisse rouler rapidement, mais sans se blesser. Pour savoir quel âge pour faire du BMX, consultez notre article qui parle du sujet.

Laisser un commentaire