Comment devenir un pro du BMX street en ville ?

Les bases du BMX street

Qu’est-ce que le BMX street ?

Le BMX street est une discipline du BMX qui se pratique en milieu urbain, dans les rues des villes. Cette discipline met l’accent sur le style et la créativité en utilisant l’environnement urbain comme terrain de jeu. Les riders de BMX street utilisent les éléments du décor tels que les bancs, les escaliers, les rampes et les murs pour effectuer des figures et des sauts impressionnants.

L’équipement nécessaire

Pour pratiquer le BMX street, il est indispensable d’avoir un vélo de BMX adapté à cette discipline. Le vélo de BMX street se distingue des autres modèles de BMX par ses caractéristiques spécifiques. Il est plus solide et plus résistant, avec des composants renforcés et un cadre plus court pour une meilleure maniabilité. En plus du vélo, les riders doivent également porter un casque de protection et des protections pour les genoux et les coudes afin de prévenir les éventuelles blessures.

Les figures de base

Pour commencer dans le BMX street, il est important de maîtriser les figures de base. Voici quelques-unes des figures les plus couramment utilisées en BMX street :

  1. Le bunny hop : il s’agit de sauter avec le vélo en utilisant à la fois les jambes et les bras pour prendre de l’élan.
  2. Le manual : il consiste à rouler uniquement sur la roue arrière en maintenant l’équilibre.
  3. Le grind : il s’agit de glisser sur une surface en métal ou en béton avec les pegs du vélo (des tubes en métal fixés aux extrémités des axes de roues).
  4. Le 360 : il s’agit de faire une rotation complète de 360 degrés en l’air tout en restant sur le vélo.

Les spots de BMX street

Les riders de BMX street sont constamment à la recherche de nouveaux spots pour pratiquer leur discipline. Un spot de BMX street désigne un endroit urbain spécifique où les riders peuvent réaliser des figures et des sauts. Les spots les plus populaires sont souvent des lieux publics tels que les skateparks, les places publiques ou les bâtiments abandonnés. Il est important de respecter les règles et la propriété privée lors de la pratique du BMX street.

Les compétitions de BMX street

Le BMX street est également une discipline compétitive. Les riders de BMX street se retrouvent lors de compétitions pour se mesurer les uns aux autres et montrer leurs compétences. Les compétitions de BMX street se déroulent souvent dans des skateparks spécialement conçus pour cette discipline, mais elles peuvent également avoir lieu dans des endroits urbains improvisés. Les juges notent les riders en fonction de leur créativité, de leur fluidité et de la difficulté de leurs figures. Les compétitions de BMX street offrent aux riders une occasion de se faire remarquer et de progresser dans leur carrière.
En conclusion, le BMX street est une discipline du BMX qui met l’accent sur le style et la créativité en utilisant l’environnement urbain comme terrain de jeu. Pour pratiquer le BMX street, il est indispensable d’avoir un vélo adapté et de maîtriser les figures de base. Les riders recherchent continuellement de nouveaux spots pour évoluer et les compétitions offrent une occasion de se mesurer aux autres riders et de progresser dans leur pratique. Alors, si vous aimez l’adrénaline et le défi, le BMX street est fait pour vous !

L’équipement nécessaire pour le BMX street

Le BMX street est une discipline excitante et extrême qui se pratique dans les rues de la ville. Pour pouvoir s’adonner à cette activité en toute sécurité et profiter au maximum de ses sessions, il est essentiel de disposer de l’équipement adéquat. Voici un guide complet sur les différents éléments nécessaires pour pratiquer le BMX street.

Vélo BMX

Le premier élément indispensable pour pratiquer le BMX street est, bien entendu, le vélo lui-même. Les BMX street sont généralement plus solides et résistants que les modèles utilisés pour les courses ou les sauts de rampe. Les principaux critères à prendre en compte lors du choix de votre vélo BMX street sont :
1. Cadre : Recherchez un cadre en acier ou en chromoly, ces matériaux sont solides et résistants aux chocs. Assurez-vous également que la taille du cadre correspond à votre taille et à vos préférences.
2. Roues : Les roues de BMX street sont plus petites et plus résistantes que celles des vélos de route traditionnels. Optez pour des roues de 20 pouces avec des jantes renforcées pour résister aux sauts et atterrissages brutaux.
3. Pneus : Choisissez des pneus larges et à profil bas pour une meilleure adhérence et stabilité sur les surfaces urbaines.

Protection corporelle

La sécurité est primordiale dans le BMX street. Voici les équipements de protection à considérer :
1. Casque : Choisissez un casque spécifiquement conçu pour la pratique du BMX street. Assurez-vous qu’il est homologué et bien ajusté pour offrir une protection maximale.
2. Protections pour les poignets, coudes et genoux : Portez des protège-poignets, des coudières et des genouillères pour minimiser les risques de blessures en cas de chute ou de choc.
3. Protège-dents : Protégez votre bouche et vos dents en portant un protège-dents. Cela vous évitera d’éventuelles blessures lors de chutes ou de forts impacts.

Accessoires

En plus de l’équipement de base, il existe également certains accessoires qui peuvent améliorer votre expérience de BMX street :
1. Pédales résistantes : Choisissez des pédales solides et anti-dérapantes pour une adhérence optimale lors des figures et des sauts.
2. Grips : Optez pour des grips de guidon antidérapants, confortables et durables pour une meilleure prise en main.
3. Guidon et potence : Sélectionnez un guidon et une potence adaptés à votre style de conduite et à vos préférences.
4. Freins : Certains riders préfèrent ne pas avoir de freins, cependant, il peut être utile d’en installer pour une meilleure maîtrise du vélo et pour votre sécurité.
En conclusion, pour pratiquer le BMX street en toute sécurité et pour profiter pleinement de cette discipline ultime, il est essentiel de disposer de l’équipement approprié. Investissez dans un vélo BMX street robuste, des équipements de protection corporelle adéquats et quelques accessoires pour améliorer votre expérience. N’oubliez pas de toujours porter votre casque et de respecter les règles de sécurité lors de vos sessions de BMX street. Maintenant, vous êtes prêt à rouler !

Les techniques de base du BMX street

L’essentiel du BMX street

Le BMX street est une discipline qui se pratique dans un environnement urbain et qui met l’accent sur les tricks et les figures impressionnantes. Que vous soyez débutant ou plus expérimenté, il est essentiel de maîtriser certaines techniques de base avant de vous lancer dans des figures plus avancées. Voici les différentes techniques que vous devez connaître pour progresser dans le BMX street.

1. La position de base

La position de base est cruciale pour garder le contrôle de votre vélo et effectuer des tricks en toute sécurité. Placez-vous sur les pédales avec les genoux légèrement pliés, le torse droit et les bras tendus. Gardez les pieds parallèles au sol et les yeux fixés devant vous. Cette position vous permettra de réagir rapidement aux obstacles et de garder l’équilibre.

2. Le bunny hop

Le bunny hop est la figure de base du BMX street. Il consiste à sauter avec votre vélo en utilisant vos bras et vos jambes pour propulser le vélo dans les airs. Pour réaliser un bunny hop, pliez vos genoux et appuyez sur les pédales tout en tirant sur le guidon. Poussez ensuite votre corps vers le haut en étendant vos jambes et en vous aidant de vos bras pour soulever la roue avant. Répétez le mouvement pour soulever la roue arrière et atterrissez en équilibrant le vélo avec vos jambes. Le bunny hop est la base de beaucoup de tricks du BMX street, il est donc essentiel de le maîtriser parfaitement.

3. L’ollie

L’ollie est une figure qui consiste à sauter avec votre vélo sans utiliser vos mains pour tirer sur le guidon. Il s’agit d’un mouvement similaire à celui du skateboard. Pour réaliser un ollie, placez vos pieds à plat sur les pédales, fléchissez vos jambes et utilisez votre poids pour pousser le vélo vers le bas. En même temps, sautez en étendant vos jambes pour soulever le vélo dans les airs. Une fois en l’air, ramenez votre vélo sous vos pieds en fléchissant vos jambes. L’ollie est une technique qui vous permettra de sauter par-dessus des obstacles et de réaliser des figures aériennes.

4. Le manual

Le manual est une figure qui consiste à rouler uniquement sur la roue arrière de votre vélo. Il s’agit d’une technique de base importante pour garder l’équilibre et maîtriser les mouvements du vélo. Pour réaliser un manual, maintenez votre vitesse et transférez votre poids sur la roue arrière en reculant légèrement le corps. Utilisez vos bras pour maintenir l’équilibre et gardez les yeux fixés devant vous. La clé du manual est d’utiliser constamment vos bras et votre corps pour ajuster l’équilibre. Le manual vous permettra de contrôler votre vélo dans des situations délicates et de réaliser des figures plus avancées.

5. Le grind

Le grind est une figure qui consiste à faire glisser les pegs de votre vélo sur une surface en métal. Les pegs sont des tubes en acier qui se fixent aux essieux des roues et qui permettent de réaliser des figures sur les rails, les rebords et les rampes. Pour réaliser un grind, approchez-vous du rail ou du rebord avec votre vélo en position perpendiculaire. Montez sur le rail en plaçant vos pegs dessus et maintenez votre équilibre en fléchissant légèrement vos genoux. Pour sortir du grind, il vous suffit de sauter en utilisant vos bras et de rééquilibrer votre corps.

En maîtrisant ces techniques de base du BMX street, vous serez prêt à vous lancer dans des figures plus avancées et à vous amuser dans les rues de la ville. N’oubliez pas de vous entraîner régulièrement, de porter un équipement de protection approprié et de vous donner des objectifs réalistes pour progresser dans votre pratique du BMX street.

Les spots urbains pour pratiquer le BMX street

Le BMX street est une discipline du BMX qui se pratique principalement en milieu urbain. Que vous soyez débutant ou professionnel, il est essentiel de connaître les meilleurs spots pour pratiquer cette discipline intense et créative. Voici une sélection des spots urbains les plus prisés par les riders BMX street.

1. Le spot de la ville

Le spot de la ville est l’endroit idéal pour pratiquer le BMX street. Les rues de la ville offrent une multitude de possibilités pour réaliser des figures et des sauts. Les riders peuvent utiliser les escaliers, les rebords de trottoirs, les bancs publics et même les murs pour exprimer leur créativité et leur style. Les spots de la ville sont généralement faciles d’accès et offrent un environnement stimulant pour les riders.

2. Le skatepark

Les skateparks sont également des spots urbains très prisés par les riders BMX street. Ces parcs proposent une grande variété d’obstacles adaptés à la pratique du BMX, tels que des rampes, des rails et des modules. Les riders peuvent s’entraîner sur des structures spécialement conçues pour réaliser des tricks et des figures spectaculaires. Les skateparks offrent souvent un cadre sécurisé et convivial pour les riders de tous niveaux.

3. Le spot DIY

Les spots DIY (Do It Yourself) sont des spots construits par les riders eux-mêmes. Ces spots sont généralement réalisés en utilisant des matériaux récupérés ou en transformant des éléments urbains existants. Les riders peuvent utiliser leur créativité et leur ingéniosité pour créer des obstacles uniques et adaptés à leur style de pratique. Les spots DIY offrent une expérience unique et permettent aux riders de repousser leurs limites.

4. Les spots indoor

Les spots indoor sont des infrastructures couvertes spécialement conçues pour la pratique du BMX. Ces espaces offrent une grande variété d’obstacles, tels que des rampes, des murs de grind et des ressorts. Les spots indoor sont parfaits pour s’entraîner quelles que soient les conditions météorologiques. Ils offrent également un cadre sécurisé et permettent aux riders de progresser plus rapidement.

5. Les spots urbains emblématiques

Certaines villes sont mondialement connues pour leur culture du BMX street et leurs spots urbains emblématiques. Des villes comme New York, Paris et Barcelone offrent une grande diversité de spots urbains, allant des places publiques aux architectures uniques. Ces spots emblématiques sont souvent le rendez-vous des riders professionnels et offrent des défis techniques passionnants.

Pour pratiquer le BMX street, il est important de respecter les réglementations locales et de s’assurer de la sécurité des lieux. Il est également recommandé de s’entraîner en groupe ou avec des riders expérimentés pour progresser plus rapidement et éviter les blessures.

Que vous préfériez les spots de la ville, les skateparks ou les spots DIY, l’essentiel est de trouver un endroit où vous vous sentez à l’aise pour exprimer votre créativité et améliorer vos compétences en BMX street. Alors n’hésitez pas à explorer votre ville et à vous aventurer dans de nouveaux spots urbains !

Laisser un commentaire