BMX Racing Media Since 2005
PRO GATE HEAD BANNER

Sans-titre-1

Manon Valentino et Romain Mahieu se sont imposés samedi soir, lors des championnats de France FFC BMX 2018, à Sarzeau dans le Morbihan. Du côté des DN, Compiègne s’impose. 

 

Elite Men : 1. Romain Mahieu, 2. Arthur Pilard, 3. Damien Godet, 4. Jérémy Rencurel, 5. Simba Darnand, 6. Vincent Pelliuard, 7. Mathis Ragot Richard, 8. Sylvain André
Elite Women : 1. Manon Valentino, 2. Camille Maire, 3. Axelle Etienne, 4. Mathilde Doudoux, 5. Mathilde Hugot, 6. Lucie Lacoste, 7. Chloé Binetruy, 8. Célia Bonnet
Officiel FFC

Romain Mahieu a gagné les deux titres de Champion de France élite de BMX décerné à Sarzeau, après celui du tour chrono hier, le sociétaire de Lempdes Auvergne BMX s’est imposé lors de la race face à Arthur Pilar et Damien Godet. “C’est mon 1ervrai titre élite pour moi, hier j’ai remporté en guise d’amuse-bouche celui du tour chrono, mais là c’est celui de la course, et cela fait plaisir.  Je sors d’un mois compliqué avec une blessure vraiment handicapante, comme je l’ai dit hier, mais je n’ai jamais lâché, baissé les bras, et là c’est une belle revanche que de gagner les deux jours durant, de ramener les deux titres élite du tour chrono et de la course, d’autant qu’en France il y a de la densité chez les pilotes, et que les courses sont toujours d’un très gros niveau. Ce qui a été le cas ici, aujourd’hui, encore. Je vais porter ce maillot toute l’année avec une manche bleu-blanc-rouge dessus. C’est comme être Champion du Monde, sauf que là c’est le drapeau de notre pays que je vais avoir sur mon maillot. Je vais être super fier de le porter et de défendre les couleurs de la France durant une partie de cette saison, et durant une partie de l’année 2019. C’était assez dur, mais une fois que j’ai encaissé le fait que je n’allais pas disputer les Championnats du Monde Baku, j’ai recommencé la rééducation tout doucement afin de pouvoir revenir au mieux en compétition. Je n’ai pas échafaudé de plan spécial sur cette finale. J’étais super bien durant cette journée, et j’ai gardé exactement les mêmes réglages. Je n’ai rien changé, et cela a parfaitement fonctionné pour moi. Je connaissais bien cette piste de Sarzeau du reste puisque j’avais gagné une manche de Coupe de France, ici, dans le Morbihan, l’an passé. Celle du dimanche. 

 

Manon Valentino s’en excuserait presque, avec le sourire de surcroît ! « Après le Championnat de France du tour chrono, hier, j’étais exécrable. J’avais les nerfs en pelote, et mon entourage l’a subi. Je suis désolée. Je n’avais pas mes parents à mes côtés en plus sur ce Championnat de France 2018 à Sarzeau, mais je tiens vraiment à remercier le staff de l’ASPTT Stade Bordelais BMX qui a été super, à mes côtés, et qui a aussi une belle part dans la conquête de ce titre de Championne de France élite femmes 2018 ».

Le cinquième pour Manon, plus un en time-trial. Mais sans aucun doute le plus fort émotionnellement, celui en tout cas qui lui a arraché un cri de joie mêlé d’une forme de libération quasi animale. Il faut dire que la jeune Guadeloupéenne il y a un n’était pas dans les mêmes dispositions. « Je n’ai quasiment pas pu m’entraîner en 2017, car je suis retournée à l’école. Je n’ai disputé que quelques manches de Coupes de France, les Championnats de France à Bordeaux, avec une 3place en tour chrono, et une chute en finale. Je dispute ensuite les Championnats d’Europe, toujours à Bordeaux, une semaine plus tard, et l’équipe de France me sélectionne pour les Championnats du Monde à Rock Hill ». Un lieu chargé de douleur pour Manon Valentino. « C’est en effet là-bas que je me suis cassée le pied avant une manche du Championnat US. J’avais un gros poids en y allant, et je remercie le staff de l’équipe de France de m’avoir emmené là-bas. » Quelque part, ce retour sur cette piste, a peut-être libérée Manon Valentino. Lui a permis de fermer le dernier chapitre de cette histoire qui l’a meurtrie dans chair. « Cela m’a redonné de la confiance », glisse-t-elle d’ailleurs, « permis de passer le cap de cette difficulté. » L’hiver qui a suivi a été plus studieux. « J’ai recommencé à retrouver mon niveau, perdu du poids. Et maintenant avec ce titre c’est une nouvelle histoire qui démarre quelque part. Le début de la qualif’ Olympique va bientôt commencer. Je vais continuer à faire du bon boulot. » Continuer à aller de l’avant.

 

RESULTATS COMPLETS CHAMPIONNAT DE FRANCE
RESULTATS COMPLETS CHAMPIONNAT DE FRANCE TT
RESULTATS COMPLETS CHAMPIONNAT DE FRANCE DN1
RESULTATS COMPLETS CHAMPIONNAT DE FRANCE DN2
RESULTATS COMPLETS CHALLENGE NATIONAL (SAMEDI)

 

Commentaires (0)
le 8 juillet 2018.

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

HautHaut