BMX Racing Media & News depuis 2005 - Votre quotidien gratuit d'informations sur le BMX

< INTERNATIONAL >

wc-zolder
Clap de fin à Zolder avec une super journée chez les Français en Elite Men. 2 sur le podium et 3 pilotes en finale. Au passage, Sylvain André s’empare de la tête du général.
Plus d’infos à suivre … 

Elite Women : 1. Laura Smulders, 2. Simone Christensen, 3. Stefany Hernandez, 4. Yaroslava Bondarenko, 5. Ruby Huisman, 6. Nadja Pries, 7. Mariana Pajon, 8. Judy Baauw
Elite Men : 1. Twan Van Gendt, 2. Sylvain André, 3. Romain Mahieu, 4. Dave Van Der Burg, 5. Tory Nyhaug, 6. Jeremy Rencurel, 7. David Graf, 8. Corben Sharrah

RESULTATS COMPLETS ELITE MEN 
RESULTATS COMPLETS ELITE WOMEN 
CLASSEMENT GENERAL PROVISOIRE APRES 4 MANCHES HOMMES
CLASSEMENT GENERAL PROVISOIRE APRES 4 MANCHES FEMMES

Commente l'article
Le 14 mai 2017.

Suivez dès vendredi soir, et tout au long du week-end le LIVE des 3e et 4e manches de la Coupe du Monde UCI BMX Supercross. 
Après Papendal, place à Zolder en Belgique pour accueillir cette épreuve à couper le souffle. 

 

Vous pouvez dès à présent tenter votre chance dans le jeu des PRONOSTICS … 

Commente l'article
Le 13 mai 2017.

18489460_1554405401250239_2244704184102011167_o

Mariana Pajon chez les Dames et Connor Fields remportent la finale de la 3e manche de la Coupe du Monde 2017 ! Une semaine après Papendal, le gratin international s’est déplacé juste à côté, en Belgique. La piste de Zolder, théâtre des mondiaux 2015 et 2019 est devenu une classique quasi-incontournable dans le monde du BMX. Les gens se déplacent à Zolder car ils savent que le spectacle et l’offre de service sera au rendez-vous : rien que cette année, nous avons eu droit à une Coupe d’Europe de qualité et une Coupe du Monde, donc. Pourtant à côté, la piste est radicalement différente de Papendal. Le tour dure 6 à 7 secondes de moins qu’aux Pays-Bas, la première ligne est en descente, mais courte et le reste de la piste plat. Papendal, c’est l’inverse. Le choix de l’intérieur donne un avantage certain pour contrôler la course mais  pourtant on peut doubler à Zolder et la plupart des Français en ont fait les frais. Les résultats de ce premier jour chez les hommes sont en dessous de ceux de Papendal. Sylvain André sort en demi-finale et il était le seul représentant à ce niveau. Le trio Rencurel Mahieu Pelluard était très rapide mais le sort en a décidé autrement. Les femmes ont relevé un peu la tête avec Camille Maire en finale mais ce sera la 8ème place. 

Côté  spectacle, nous avons chez les hommes eu droit à une démonstration de la part de Connor Fields. On pourrait également parler de Corben Sharrah, si rapide, mais qui ne concrétise pas. En tout cas, les américains ont réglé la course. Sinon, nous retiendrons la régularité de Dave Van der Burg, encore deuxième et toujours aux avants postes aujourd’hui. Un talent indéniable, un de plus chez les néerlandais. Et si vous avez suivi David Graf sur les réseaux, vous avez certainement vu la photo de sa main. Sachez que, le suisse a décidé de rouler ! On pourra dire que ce n’était pas très prudent d’avoir fait ce choix, mais au vu de sa journée, il a eu raison ! Chez les dames, belle revanche de Mariana Pajon sur Laura Smulders. Un match dans le match qui cette fois tourne à l’avantage de la championne Olympique. On a hâte d’être à demain. 

 

Elite Men : 1. Connor Fields, 2. Dave Van Der Burg, 3. Edzus Treimanis, 4. Anthony Dean, 5. Tory Nyhaug, 6. Federico Villegas, 7. Corben Sharrah, 8. David Graf
Elite Women : 1. Mariana Pajon, 2. Simone Christensen, 3. Stefany Hernandez, 4. Lauren Reynolds, 5. Natalia Suvorova, 6. Laura Smulders, 7. Yaroslava Bondarenko, 8. Camille Maire

RESULTATS COMPLETS ELITE MEN 
RESULTATS COMPLETS ELITE WOMEN 

EM_Final em-pod ew

Commente l'article
Le 13 mai 2017.

slides-uci-rock-hill-usa

Vous envisagez d’aller aux championnats du monde en 2017, aux USA ? Alors prenez connaissance du guide de compétition officiel proposé par l’UCI. 

Au programme : règles, catégories, inscriptions, programme etc … 

LE GUIDE DE COMPETITIONS DES MONDIAUX 2017

Commente l'article
Le 9 mai 2017.

Quel Week-end pour l’équipe de France. Après la victoire méritée de Sylvain André ce samedi (cf. ICI), c’est Joris Daudet qui remporte la finale du round 2 de main de maître. Très rapide, beaucoup plus que la veille, il empile les records du tour tout au long de l’après midi. Ses camarades ne sont pas en reste, car on compte 6 français en demi finales hommes (Daudet, André, Mahieu, Mir, Rencurel et Godet), et 3 en finale (Daudet, André et Mahieu). Les 3 roulent vite, mais Joris pourtant auteur d’un départ « moyen », prend un premier virage ‘ »Joris Signature », c’est à dire intérieur, intérieur, milieu et sort même plus vite que tout le monde, passant en revue le duo Fields  / Nyhaug, auteurs du holeshot. Après, la fusée s’échappe. Il prend de l’avance, bosse après bosse pour boucler sa première victoire en Coupe du Monde, la 2e pour la France en hommes. Joris a gagné tellement de courses dans sa jeune carrière mais curieusement, aucune finale de Coupe du Monde.  Au passage remarquons que 2 Chase ACT 1.0 terminent sur le podium, dont la victoire en plus de  la superbe journée du 3e rider Chase, Romain Mahieu. Ces résultats devraient conforter toute l’équipe dirigeante de Chase BMX dans leurs choix et crédibilisent un peu plus l’efficacité de ce cadre. Romain Mahieu termine 6e mais peut repartir en confiance au vu de son niveau de fluidité et de puissance, Sylvain loupe sa finale : 8e. Les deux vainqueurs sont en tête du général !

 

Chez les Dames, Mariana Pajon paraissait plus en forme que la veille, mais c’est bien Laura Smulders qui remporte la finale et donc le doublé. A noter le beau retour au premier plan de Felicia Stancil. Côté équipe de France, Camille Maire et la jeune Mathilde Bernard s’arrêtent en demi. Place à Zolder désormais dès le week-end prochain, sur la piste des mondiaux 2015/2019. Du beau BMX, peu de crash pour une Coupe du Monde et pas de pluie. Encore félicitations à cette belle équipe de France (et représentants français) pour ce week-end « Consistant » comme on dit dans le jargon !

 

A noter, à voir en replay pour le plaisir du pilotage :

Le dernier virage de Jeremy Rencurel en quart de finale
Le premier virage de Amidou Mir en quart de finale
La finale de Joris Daudet avec le meilleur temps du week-end en 35.762

 

RESULTATS : 
ELITE MEN : 1. Joris Daudet, 2. Tory Nyhaug, 3. Connor Fields, 4. Niek Kimmann, 5. Carlos Ramirez, 6. Romain Mahieu, 7. Jacob Bernhart, 8. Sylvain André
ELITE WOMEN : 1. Laura Smulders, 2. Mariana Pajon, 3. Lauren Reynolds, 4. Simone Christensen, 5. Judy Baauw, 6. Bethany Shriever, 7. Felicia Stancil, 8. Merel Smulders
RESULTATS COMPLETS ELITE MEN
RESULTATS COMPLETS ELITE WOMEN
CLASSEMENT GENERAL ELITE MEN APRES DEUX EPREUVESCLASSEMENT GENERAL ELITE WOMEN APRES DEUX EPREUVES 

Commente l'article
Le 7 mai 2017.


Suivez tout au long du week-end les deux premières manches de Coupe du Monde 2017. Ca se passe à Papendal, dans le centre Olympique néerlandais. 
Début des hostilités ce vendredi avec le Preview Show, puis les après midi du samedi et du dimanche … 
Lire la suite…

Commente l'article
Le 6 mai 2017.

Quelle performance ! Sylvain André remporte la première manche de la Coupe du Monde 2017 à Papendal et c’est la première victoire française en 10 ans sur ce type d’épreuve. Et quelle journée pour lui : on pouvait sentir sur place son aisance et sa grande forme, tellement c’était flagrant. On pouvait présumer que lLa victoire ne pouvait pas lui échapper et il a su aller la chercher au nez et à la barbe du deuxième grand monsieur de la journée, le néerlandais Van Der Burg. Bref, vous l’aurez compris, nous sommes très heureux pour lui, tout en sachant qu’il vient de rentrer prématurément de son périple US. Grosse performance psychologique aussi. 

Chez les dames, Laura Smulders a su faire parler sa science de la course pour donner une petite leçon de trajectoires à Mariana Pajon. La colombienne part en tête mais rétrograde, dans un premier temps dans le premier virage, puis dans le dernier suite à une belle prise de risque de la pilote Russe Bondarenko. 

 

La deuxième manche aura lieu demain, chose inédite également car nouveau format. Les plus ? Donner sa chance à plus de pilotes de s’exprimer grâce à la première manche puis au LCQ et ce, deux fois dans le week-end. Ca change du time trial et de son tour cruel. Deux jours de course permettra aussi aux pilotes d’optimiser leur déplacement pour des « courses qui comptent ». Par contre, les points négatifs,  : la journée parait interminable et le public n’a pas répondu présent à Papendal. Tribunes très clairsemées. Aussi, lors des premières manches, trop de pilotes n’ont pas le niveau et les courses sont décousues. On a presque l’impression d’avoir les contrastes d’un championnat régional quand on y pense, mais sur du très haut niveau avec d’un côté des débutants en SX et des champions confirmées qui gagnent avec deux lignes droite d’avance. Aussi, si ce format persiste l’année prochaine avec les premiers points Olympiques, il ne faudra pas se crasher lors du round du samedi. Adieu la possibilité de défendre ses chances à la loyale si on est hors jeu. Exemple, chute en demi finale violente et incapacité de rouler le lendemain = possibilité de perte de titre immédiate pour un potentiel futur vainqueur du général et perte de points assez difficiles à rattraper dans la course aux Jeux. Tant pour les nations que les athlètes. Bref, le temps parlera de lui même, mais nous avons tout de même assisté à du beau spectacle. 

 

Côté riders : 

Top J1 :

L’équipe de France bien en forme en ce qui concerne Daudet / André / Rencurel 
Les jeunes néerlandais vont faire mal, très mal
Attention à la Russie, on le redit ça bosse chez eux !
Quelques beaux tours de certains jeunes (Deumie / Chapelle)
Le retour de Sarah Walker
Le virage 1 de Mariana Pajon
Le virage 3 de Sylvain André

Flops J1 : 
Difficile journée pour le reste de la troupe française. Erreurs de lecture de course ou mauvais starts. Rageant. 
David Graf avec une chute violente dès les 1/32e assez difficile à expliquer. 
L’équipe US un ton en deça de leurs habitudes

 

Résultats 
Elite Men : 1. Sylvain André, 2. Dave Van der Burg, 3. Twan Van Gendt, 4. Bodi Turner, 5. Kai Sakakibara, 6. Tory Nyhaug, 7. Connor Fields, 8. Joris Daudet
Elite Women : 1. Laura Smulders, 2. Yaroslava Bondarenko, 3. Judy Baauw, 4. Simone Christensen, 5. Ruby Huisman, 6. Mariana Pajon, 7. Sarah Walker, 8. Nadja Pries

RESULTATS COMPLETS HOMMES 
RESULTATS COMPLETS FEMMES

Commente l'article
Le 6 mai 2017.
TopTop